Fallou peut reposer en paix, si sa mort contribue à résoudre le problème de l’université (Famille)

Pattar (Diourbe) — Alioune Gning, oncle de Mouhamadou Fallou Séne a déclaré que son neveu peut reposer en paix si sa mort contribue trouver une solution à l’université sénégalaise traversée par une crise cyclique.

« Si la mort de Fallou doit mettre un terme aux problèmes des étudiants, il peut reposer en paix et en martyr à Touba puisqu’il a été tué pour cette cause », a-t-il dit recevant la délégation officielle envoyée par le président de la République à Pattar.

La délégation conduite par la présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE) Mme Aminata Tall, composée, entre autres, du ministre de la Jeunesse, Pape Gorgui Ndong, du ministre conseiller, Mor Ngom, du gouverneur de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndaw, est venue marquer la compassion du Chef de l’état à toute la famille éplorée et à la nation toute entière.

Après avoir écouté le message délivré par le chef de la délégation, M. Gning par ailleurs porte-parole de la famille a à son tour présenté les condoléances au président de la République puisque c’est une perte nationale.

Selon lui, Fallou Sène a laissé un vide derrière lui avec une mère meurtrie, un père sans espoir et une femme désemparée avec un enfant entre les mains.

Mme Aminata Tall a remis au nom de l’Etat une enveloppe de dix millions de F CFA à la famille de l’étudiant Mouhamadou Fallou Séne décédé lors des événements du 15 mai dernier à l’université Gaston Berger de Saint-Louis.

« Il est de coutume qu’en de pareilles circonstances que la solidarité soit de mise et depuis que l’évènement est survenu, on n’a pas pu mesurer la peine qui habite le président Macky Sall« , a déclaré la présidente du CESE.

« Il a décidé d’intégrer le fils du défunt qui s’appelle Cheikh Sène parmi les pupilles de la nation et a octroyé deux billets pour le pèlerinage à la Mecque aux parents de la victime pour leur permettre d’aller prier pour le repos de l’âme de Fallou« , a dit Mme Tall.

« Cette enveloppe de 10 millions FCFA remise aux parents de la victime est seulement destinée à soulager la famille concernant les charges lourdes liées à cet événement malheureux« , a dit la présidente du CESE selon qui « Abdoulaye Sène, père du défunt sera reçu en privé par le Président de la République ».

Elle déclare aussi que « le Chef de l’Etat compte trouver du travail à la veuve, une fois sa période de viduité terminée mais également au frère de Fallou Sène pour que les attentes fondées sur le défunt ne soient déçues ».

Partager sans modération
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.