L’ACT à la conquête du pouvoir en 2019!

À l’heure actuelle, une partie du continent africain prend son envol vers une liberté citoyenne, démocratique. Des gages sont ainsi donnés tous les jours garantissant une démocratie solide, un bon fonctionnement des institutions étatiques pour satisfaire les besoins et des aspirations des populations. Nous pouvons citer, en guise d’exemples, l’Afrique du sud, le Nigéria,  et récemment le Gabon où le gouvernement a démissionne après la dissolution de l’Assemblée nationale par la Cour constitutionnelle.

Pourtant, après avoir subi des épreuves (tempêtes, guerres, guérilla, etc…),  ces États d’Afrique ont su s’appuyer sur l’engagement et l’esprit patriotique de leurs distingués citoyens  pour se redresser afin de retrouver leur grandeur et leur dignité.

Pendant ce temps, après plusieurs années consacrées à la construction d’un État de droit et démocratique, notre cher pays le Sénégal s’essouffle et perd de jour en jour sa réputation et sa place dans la sphère très prisée des grandes nations de DEMOCRATIE.

Ainsi, après avoir renoncé à presque toutes ces promesses de campagne présidentielle par simple calcul politicien, Macky Sall, par la force de ses actes, est devenu impopulaire. Pour être élu Président de la République du Sénégal, il avait promis la réduction du mandat à 5 ans, la limitation du nombre de ministres à 25, la suppression de la SENAT, l’autosuffisance en riz, 500 000 emplois, l’indépendance de la justice, de ne jamais nommer son frère par décret…. Aujourd’hui, il cherche à tout prix un second mandat, ce qui l’amène à bafouer la constitution et le code électoral, dans le seul but d’éliminer ses potentiels adversaires politiques pour la prochaine présidentielle. Il a institué par le biais de sa majorité mécanique à l’Assemblée nationale sa loi dite de parrainage. Soulignons-le, ici et maintenant, que cette honteuse loi demeure la plus antidémocratique de l’histoire du pays, et surtout que son rédacteur fût un « constitutionnaliste », donneur de leçon dans un passé récent en matière de démocratie.

Avec cette loi, force est de constater que le premier tour sera falsifié avant l’heure, car elle permettra au régime de procéder à une présélection sous les instructions du Chef du parti majoritaire avant même le début du scrutin au premier tour. En effet seule l’administration sous son contrôle – et non le Conseil Constitutionnel – sera en mesure de contrôler des millions de signatures déposées par les candidats.

Cette loi est discriminatoire et viole, le principe de l’équité devant la loi établi par notre Constitution. (cf. Constitution : Article 3 – alinéa 3). Elle viole aussi le secret du vote par le caractère exclusif du parrainage. Elle nie enfin le rôle particulier reconnu par la Constitution aux partis face aux candidats indépendants dans l’expression du suffrage.

Cette loi est également dangereuse car elle pourrait être utilisée par le camp au pouvoir comme un moyen de pression et de dissuasion contre toute personne physique ou tout représentant de personne morale susceptible de parrainer un candidat de l’opposition : fonctionnaire, responsable religieux, bénéficiaire de soutiens de la part de l’Etat, membre de la société civile, entreprise, association, syndicat…

La démocratie ne doit pas être la vitrine d’une nation dominée par un régime ou des lobbies secrets. Elle doit surtout rester un espace de garantie des libertés individuelles et collectives où la loi y est la même pour TOUS !

Et pour cette raison, nous ne devons jamais cesser de mener le combat républicain, pour notre peuple, notre patrie et pour les futures générations.

Chacun de nous doit pouvoir porter et défendre sa contribution citoyenne et se battre pour que sa voix soit entendue. L’heure de la VERITABLE RUPTURE ne cesse de retentir et nous ne devons pas laisser notre pays sombrer dans les dérives d’un lendemain incertain.

Pour cela, nous vous demandons, Chers compatriotes, Chers compagnons, de soutenir la candidature de l’ACT pour les prochaines élections présidentielles de février 2019.

Nous comptons sur votre appui et votre quotidien engagement.

Que la Paix soit avec vous !

Papa Lamine Diédhiou

Partager sans modération
  • 24
  •  
  •  
  •  
  •  
    24
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.