Révision des listes électorales à Lyon : démarrage des opérations prévu le 1er avril 2018

Les organisations de la société civile, les partis politiques et les Sénégalais établis dans la circonscription du Consulat de Lyon ont récemment publié un bilan des dernières élections législatives du 30 juillet 2017 sous la coordination du Collectif SOPE. Le principal objectif visé était de dégager des perspectives pour une meilleure organisation des prochaines élections présidentielles du 24 février 2019. A la suite de ce bilan, un comité de vigilance a été constitué dont certains membres ont rencontré au début du mois de mars les autorités consulaires pour aborder les questions liées à la mise en place de la commission de révision des listes électorales, de son installation, eu égard aux précédentes difficultés de fonctionnement. Le démarrage des opérations de révisions exceptionnelles et le programme de travail de cette commission ont aussi été abordés lors de cette rencontre.

Les autorités consulaires ont salué cette démarche et ont exprimé leur souhait de mener ce travail avec l’ensemble des représentants des partis politiques et de la société civile pour permettre à tous les Sénégalais de s’inscrire dans les meilleures conditions, sans distinction aucune, mais aussi, le jour du scrutin, d’exercer leur devoir citoyen.

Le lundi 12 mars 2018 dans les locaux du Consulat de Lyon, la commission de révision des listes électorales a été installée, et cette fois-ci, en présence des représentants des partis politiques. Deux représentants de la DECENA, Messieurs Souleymane Jules SAKHO et Pape Samba BA, ont effectué leurs prestations de serment en présence du représentant de la DECENA France Monsieur Badara GAYE, venu à Lyon pour l’occasion.

Les membres présents des partis politiques ont salué cette démarche qui s’inscrit dans une volonté d’être en conformité avec le code électoral. L’espoir peut donc être permis de voir cette volonté s’exprimer tout au long du processus. Mais, pour plusieurs raisons, la prudence voudrait que le comité de vigilance s’attache spécifiquement aux faits, et informe régulièrement l’ensemble des Sénégalais de la situation, des décisions prises par la commission administrative, du programme qu’elle a mis en place, des dates et lieux prévus pour les opérations. A ce sujet, alors que les dates fixées par décret pour les opérations portant révisions exceptionnelles des listes électorales courent du 1er mars 2018 au 30 avril 2018, la première séance de travail de la commission n’a toujours pas été convoquée.

Force est de constater que dans la circonscription Auvergne Rhône-Alpes, l’enrôlement et l’inscription sur les listes électorales va se dérouler sur une période très courte (moins d’un mois). Les opérations sont présumées débuter 1er avril 2018, avec quelques contraintes liées au hasard du calendrier : le 1er avril tombe un dimanche, le 2 avril est un jour férié (lundi de pâques), et le 4 avril est jour férié (fête de l’indépendance du Sénégal).

Il va falloir très rapidement donner toutes les informations utiles aux Sénégalais pour leur permettre de s’organiser.

A la dernière campagne d’inscription, parmi les cartes d’électeurs livrées au Consulat de Lyon, 416 n’ont toujours pas été retirées par leur titulaire (information du Consulat). Il reste à déterminer, pour la circonscription, le nombre de cartes non livrées (non produites ou perdues), et informer les titulaires pour leur permettre de faire les réclamations et s’inscrire à nouveau si nécessaire.

Abdou SONKO, Société civile Lyon

Partager sans modération
  • 20
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.